Barbet sources:1885

1885/06/03 – “Le Chenil” n.22

1886-06-03-le-chenilEXPOSITION CANINE DE PARIS
[…]
Cinquième groupe.—Chiens d’arrêt de races françaises
[…]
27° classe. — Chiens d’arrêts griffons et barbets de races françaises
[…]
2e SUBDIVISION. — GRIFFONS A POIL LAINEUX ET BARBETS
1er prix, Polka lll, à 51. Emmanuel Boulet, 50 francs. —
2e prix, l’Iocl; à M. Roussel, médaille d’argent. — Rappel de Ier prix 1885, Taupe, k M. Marquet de Vassclol.

L’EXPOSITION CANINE DE ROTTERDAM
[…]
Le type du griffon français, du moins à notre avis — nous savons cet avis partagé par de plus savants que nous, — est le griffon à poil dur; et c’est, comme on l’a dit, à la suite de ces croisements malheureux dont se sont, avisés tant de chas- seurs français, en accouplant leurs griffons à poil dur soit avec des épagneuls, soit avec des barbets, que s’est produit le griffon à long poil, dont on peut, sans doute, présenter aujour- d’hui de remarquables spécimens, mais dont lesqualités dechasse, si nous ne nous trompons, n’ont rien gagné à ces croisements (page no 4)

1885 – Stud Book Continental

1885-stud-book-continental11885-stud-book-continental2Expo Paris 1885

1885/06/04 – “Le Chenil” n.23

thug-plockLe n° 227, Thugbarbet à 31. Chapard, château de la Clairière, a obtenu un prix d’honneur, que nous aurions préféré voir décer- ner au n” 117/477 (?), Plock, barbet à 31. Noirot. qui n’a oblcnu que le second prix, quoique possédant de plus belles formes que son concurrent.(page no 2)